Catégorie : quilting géométrique

Quilting à quatre mains et une longarm !

Annick Huet, la grande dame du patchwork français,  m’ a confié un de ses ouvrages !
Plusieurs articles lui ont été consacrés cette année :  dans  les Nouvelles du Patch  n ° 122 pour les adhérentes à France patchwork ,  Pratique du patchwork n° 5 …
Après avoir commencé par  du patchwork piécé, elle s’est tournée vers l’appliqué et a réalisé de superbes ouvrages … que nous avons pu admirer dans des expositions, comme à Sainte Marie Aux Mines, l’année dernière !  ou tout récemment dans une église à Pontivy.
Retrouvez-la sur son site : http://www.annickhuet.com
Quelques uns de ses livres y sont encore disponibles … ou d’autres fournitures pour le patchwork  et l’appliqué !

Annick, après un A.V.C. n’a pu terminer le matelassage de son ouvrage. Le quadrillage était tracé, le centre commencé mais sa main gauche ne fonctionnant plus à ce moment là, elle m’a demandé si je pouvais prendre le relais et le terminer. Ce que je viens de réaliser.

Il s’agit d’un panneau en coton, imprimé de la Manufacture de Jouy , représentant une scène pastorale,dans un camaïeu de rouge-framboise, très en vogue au XVIII ème siècle.

Jouy

J’ai continué, le quilting à la main, au centre du panneau et quilté, sur la longarm sur le dessin avec un fil ton sur ton, ( Aurifl, mako 40,  coloris framboise) pour en faire ressortir les motifs floraux et les personnages dans les angles .

Jouy 13

Jouy 12

Le quadrillage sur la bande blanche, tout autour du panneau est quilté également sur la longarm. »

le dos !

Jouy dos

Merci à toi, Annick de m’ avoir fait confiance !

Si vous voulez que je vous quilte un panneau de tissu, c’est possible : contactez-moi !

 

L’ édredon de Marie Louise !

Marie Louise,  c’était ma  grand mère paternelle ! Toujours habillée de noir, elle ne sortait jamais la tête nue, toujours chapeautée et gantée ! C’est sûrement d’elle que je tiens le goût des chapeaux … Il y avait sur son lit, sous le dessus de lit en crochet,  un magnifique édredon, en laine, piqué à l’ancienne, dans un satin aux motifs de cashmere sous lequel elle mettait la brioche à lever !  une fois où  j’étais chez mes grands parents, la pâte a débordé dans le lit ! Papy et moi avons bien ri, en douce, parce que, La grand mère, elle était plutôt fâchée !  Est-ce pour cela que j’adore la brioche !

Quand j’ai reçu l’échantillon du molleton « édredon » de chez Psr Quilt, douillet et moelleux, bien épais, j’ai tout de suite pensé à l’édredon de ma grand mère ! Le voilà ! IMG_9152

Je n’avais pas de tissu aux motifs cashmere, mais j’aime beaucoup ces tissus, style toile de Jouy, imprimés en Inde par Mas d’ Ousvan. Trois coupons achetés sur un coup de coeur sur un salon ne demandaient qu’ à être transformés en édredon.

IMG_9169

La réalisation est toute simple : des carrés assemblés en damier !

Fournitures :
3 coupons d’1 m en 110cm de large, tissus Mas d’ Ousvan
1.60 x1.60 de molleton « édredon » de chez PSR Quilt,

Couper 6 bandes de 16.5 cm de large, dans chacun des deux tissus clairs ( A et B) sur toute la longueur. Les assembler deux à deux. Coudre trois bandes A – B puis trois bandes B-A. Couper chaque bande à 16.5 cm de haut. Assembler les paires obtenues en damier.
Assembler 9 rangées de 4 paires. Valeur de couture : 7 mm ou 1/4 d’inch.
Bien repasser les coutures couchées sur un côté en alternant pour avoir à chaque croisement de coutures, une couture de chaque côté.
Couper dans le tissu foncé, pour la bordure des bandes de 16.5 cm de large, et les assembler bout à bout.
Commencer d’un côté en laissant dépasser le tissu de la bordure de 17 cm et laisser dépasser de 17 cm également de l’autre côté. S’arrêter de coudre à 0.7 mm ou ¼ d’inch du bord. Très important pour avoir une belle finition !
Coudre la bordure sur les quatre côtés et finir la couture en diagonale à chaque angle : plier le top sur la diagonale, endroit contre endroit. Superposer les deux bords de la bordure, endroit contre endroit, prolonger la diagonale en la traçant sur la bordure et épingler. Coudre soigneusement, sans tirer pour ne pas déformer le tissu : car vous êtes dans le biais. Couper l’excédent de tissu à un cm de la couture. Repasser la couture ouverte dans les angles et la couture couchée du côté foncé pour les autres coutures.
Matelassage en demi-cercle de 15cm ( 6 ‘’) de diamètre.
Coutures : AURIFIL mako 50 écru.
Matelassage : AURIFIL polyester « coquillage »

Tissus chez : http://www.inespatchwork.com

Vivement l’ hiver pour se glisser dessous, bien au chaud !

LUMINA

Voici un modèle « maison » fait à partir d’un Jelly Roll, Collection Lumina,

de chez Robert Kaufmann.

lumina

lumina tissus 2

Piécé très simple,  et rapide à la machine  : les bandes sont assemblées deux à deux : une claire avec une foncée,  puis recoupées : la largeur du carré ( 6.5 cm ou 2 1/2 inches coutures comprises) : on a une paire de carrés assemblés : un clair et un foncé.

J’ai utilisé 8 paires de carrés pour chaque bloc: on peut faire d’autres combinaisons d’assemblage !

lumina détail

Dans une bande (110 cm) on peut couper 17 carrés de 6.5 cm ou 2 1 /2 « .

Les blocs font  20 cm x 20 cm finis.

16 bandes pour les blocs : 8 claires – 8 foncées.

Trois bandes sont recoupées en deux,  sur toute la longueur pour les bandes intermédiaires ici en bleu  marine.

Quatres bandes pour le tour du quilt. Taille environ 90 cm x 90 cm.

Un jelly Roll : 40 bandes de 110 cm x 6 .5 cm ( 2 1/2 inches) :  les tissus d’une même collection.

Quilting géométrique :

arc de  cercle sur chaque côté de  chaque section : carrée ou rectangulaire,

« in the ditch »  autour de chaque bloc.

lumina bloc écru 2

Fils assortis aux blocs :

écru et  multico vert pâle sur  les blocs clairs

(cliquer sur les photos pour voir le détail !)

lumina bloc clair 2

Bleu multicolore  pour les blocs bleus

lumina bloc bleu

Molleton de coton, de chez PSR Quilt,

Fils : AURIFIL MAKO 40, écru, vert multico 3320 et bleu multico 4655