Catégorie : fournitures

Nouveau : Règles de quilting machine

Bonjour,

Je vous propose des règles de quilting machine, pour matelasser avec une machine à coudre de type familial ou  longarm.

Je les fais  fabriquer en France par une petite entreprise familiale et je les vends en salon, ou sinon, vous pouvez les acheter à La Couserie Créative.

J’ ai conçu des formes simples qui  peuvent servir sur beaucoup de blocs : avec 2  règles: une droite et une « 4 courbes »   : vous quilterez la plupart de vos blocs : carrés, rectangles, triangles (vol d ‘oie) quelle que soit la dimension, jusqu ‘à 20 cm environ.

Celle en forme de vague vous servira pour quilter les nervures des plumes ou d’autres motifs pour les bordures par exemple …

Bien sûr, vous pouvez utiliser ces règles pour tracer si vous préférez quilter à la main !

Professionnelle du quilting, j’utilise ces règles épaisses avec la longarm, mais celles-ci  je les ai conçues moi-même : elles sont « à ma main ».

– en centimètre  :  car toutes  celles sur le marché actuel sont en inch

– adaptées à  la dimensions des blocs que nous assemblons en Europe (plus petites que les règles américaines ou australiennes, elles sont plus faciles à utiliser).

– faciles à tenir, elles ne dévient pas, les mains fatiguent moins : plus de crampes !

– dans un matériau de qualité professionnelle, épaisses 6 mm (plus fines elles cassent facilement)

– marquage en creux des lignes de repères : milieu des courbes, lignes espacées d’un quart d’ inch, milieu, début et fin du motif : il ne s’effacera pas et vous positionnerez facilement la règle plus besoin de mesurer ni de marquage fastidieux.

REGLE DROITE 20 CM  : lignes droite, « stich in the ditch « ,  quilting contemporain avec lignes parallèles, motifs géométriques  …

Piquer l’aiguille au point de départ et faire glisser la règle et le sandwich le long du pied de biche .

Exercer une légère pression , la main bien à plat sur toute la règle

Pour des lignes à 45°:  aligner la diagonale « repère » de la règle parallèlement à une ligne de couture de votre bloc.

En alignant une des lignes « repère » de la règle sur la piqûre que vous venez de coudre, vous aurez toujours des lignes parfaitement alignées sans avoir à tracer quoique ce soit !

Sur la photo ci-dessous, j’ai rehaussé la diagonale de la règle et tracé les lignes de piqûre au feutre violet.Beaucoup de quilts « contemporains ou modern » sont simplement quiltés avec des lignes parallèles, droites ou obliques, très facile à faire avec cette petite règle.

Lorsque vous voulez déplacer la règle, tourner votre ouvrage, gardez l’aiguille en position basse, piquée dans l’ouvrage.

REGLE  « 4 COURBES » : vous l’utiliserez pour mettre de la rondeur sur vos tops, quelque soit la dimension du bloc, du piécé : de 2.5cm (1inch) à 12-15 cm environ, carré, rectangle, triangle ou vol d’oie etc …

Aligner le repère « milieu de la courbe » avec le milieu de votre bloc.

Soit vous le faites « à vue » soit vous tracez un petit repère

Pour tracer quelques repères, j’utilise le feutre violet qui s’efface à l’air de la marque japonaise KARISMA (*) après avoir testé toutes les marques, c’est le seul, depuis plus de cinq ans qui ne m’a jamais laissé de traces. Il est sur la première photo.

Ici vous avez la courbe concave, positionnez toujours vos mains de part et d ‘autre du pied de biche, bien à plat

et pas trop près de l’aiguille : attention de ne pas vous piquer les doigts !

Pour les besoins de la photo j’ai posé le pied de biche sur la règle plate.

Vous avez sans doute remarqué que le pied de biche est différent, il a une collerette  » haute » :

A gauche vous avez un pied de biche « à repriser » ou pour quilting  » piqué libre », si vous l’utilisez, la règle va inévitablement passer dessus : comme sur la photo. L’aiguille se casser …

A droite un pied de biche  » RULER FOOT  » avec une collerette HAUTE.

Tous les pieds de biche « ruler foot » ont le même diamètre: c’est à dire, un demi inch :  vous avez exactement un quart d ‘inch, soit 7 mm du milieu, (là où pique l’aiguille) à l’extérieur de la colerette. Ce standard est universel (ouf!) .

C’est la raison pour laquelle, sur la règle droite, les lignes sont espacées d ‘un quart d ‘inch.

Maintenant toutes les marques de machines à coudre ont mis sur le marché ces pieds pour utiliser des règles épaisses, souvent très chers. Pour ma part,  j’utilise ce pied « standard » (aux environs de 15 – 17€) que je fixe sur la tige du pied de biche . La longueur de la partie pour fixer sur la tige du pied de biche existe en trois hauteurs, selon les modèles de machines à coudre. Hight  shank: haut, Medium shank : moyen ou Low shank : bas. Ces pieds de biches sont en vente sur des sites anglosaxon. En fonction de la marque et du MODELE très important  de votre machine à coudre, ils sont en mesure de vous indiquer quelle hauteur il vous faut. Si vous avez , comme moi une machine du siècle dernier, pas de souci, ce pied (souvent le LOW Shank) s ‘adapte très bien.

J’espère pouvoir les faire venir jusqu’en France …peut être en découvrirez-vous au détour d’un salon…

Et voici … les plumes ! (Feathers en anglais, motif emblématique des Amish)

La vague avec 2 courbes s’adapte aux bordures de 5 à 7-8 cm environ.

Celle avec une courbe, aux bordures plus large à partir de 10 cm, 12 voire plus …

Comment faire ?

Pour débuter, je vous conseille de tracer la ligne du milieu de votre bordure, sur le tissu, en pointillé ici au feutre violet.

sur cette ligne, vous alignerez la petite ligne, tracée dans la partie convexe et les deux extrémités de la règle,

avec ces trois ou quatre repères vous serez toujours parfaitement positionnée au milieu de la bordure.

Commencer par une des extrémités, le repère vertical sur la ligne médiane de la règle indique le début et la fin du motif.

Positionner la règle, piquer l’aiguille au départ, et piquer jusqu’ à la butée : pas de  risque d’aller trop loin : ici j’ai fait une boucle et je suis repartie en sens inverse,en reculant,  pour avoir une jolie nervure épaisse. Revenue à votre point de départ il vous reste à faire les « pétales » …

Si vous voulez continuer sur votre bordure , arrivée au bout du motif, piquer l’aiguille dans le tissu, déplacer la règle, repositionnez-la toujours grâce aux repères et continuez ainsi de suite …

Il y a plusieurs façons de faire les plumes, mais celle-ci me parait la plus simple pour commencer …

Vous avez peut être remarqué des petits rectangles collés surles règles : c’est du  » Handi grip « (*)  sorte de papier de verre, adhésif, épais et très résistant pour que les règles adhèrent bien au tissu, et déplacer facilement le tout ! Evitez de les coller sur des repères !

Il s’agit de mettre en valeur nos ouvrages :   les motifs  piécés,  le choix des tissus : en se servant des lignes de couture comme guide, le quilting sera harmonieux. Pas besoin de se creuser la tête : suivez le piécé !

Personnalisez votre quilting, à votre guise et inventez des motifs.

La Quatrième  règle sera   » surprise  » …

Mes conseils pour un joli quilting :

Quiltez léger, léger, léger …

Mon truc : quiltez uniquement le tissu de fond pour faire ressortir le motif .

– utilisez des aiguilles  » TOP STICH » (*)  leur chas est plus long que celui des aiguilles normales, le fil casse moins. Adaptez le numéro de l’aiguille en fonction de la grosseur du fil .

– un fil de bonne qualité,  j’utilise

  • soit du MAKO de chez AURIFIL, coton, en 50:  fin dans la canette, sur le top du 40 ou du 28 plus gros pour faire ressortir le quilting. Angèle’ Arts vend toutes les qualités, grosseurs et dans les  250 coloris !
  • soit les fils de la marque WONDERFIL, ils vont bientôt être en vente en France, dans différentes qualités et grosseurs de fil . J’utilise leurs canettes pré-remplies …

Mes trucs quand le fil casse ou que cela ne va pas :

  •  enlever les fils dessus et dessous, passer un coup de pinceau pour enlever les pluches surtout dans le boitier de canette : le quilting en produit beaucoup !
  • renfiler les fils correctement ou changer de fils
  • mettre une aiguille, TOP STICH un numéro plus gros
  • enfin, se décontracter, boire un verre d’eau revenir un peu plus tard !
  • quelques exercices de respiration profonde, tourner les mains dans tous les sens, les bras puis les épaules etc …
  • être bien assise à la bonne hauteur : l’angle de l’avant bras à 45° pour ne pas peiner
  • avoir une machine en bon état de marche, régulièrement nettoyée, révisée et graissée …

Si vous démarrez en quilting machine : il vaut mieux en faire un petit peu à la fois mais très régulièrement, commencer par s ‘entraîner avec un petit exercice de ronds, dans un sens puis dans l’autre pour se « dégripper » les mains … Vous voulez plus de conseils, une méthode pour maîtriser le quilting machine :

Je me déplace pour donner des cours de quilting sur machine à coudre, en club ou dès que vous êtes un  petit groupe, contactez-moi.

Des questions ? N ‘hésitez-pas à me contacter ou à venir me voir sur les salons …

Une vidéo est en cours, mais, j’ai été un peu dépassée par le temps … elle ne devrait pas tarder …

Mes coordonnées sont sur mon site www.jequiltepourvous.com en bas de page.

Happy quilting,

Chantal

(*) en vente à La Couserie Créative .

Pour des raisons, indépendantes de ma volonté, et parce que je suis « blonde » en informatique, il n’est pas possible de laisser un commentaire …

 

 

Salon pour l’ Amour du Fil à Nantes 25 – 28 avril 2018

Sur le salon de Nantes, Pour l’ AMOUR DU FIL , j’aurai un mini stand, au bout de l’ allée E ( E34) :

Je vous ferai des démonstrations de règles de quilting machine : les premières fabriquées en  France .

Elles sont utilisables sur machine à coudre normale ou sur longarm.

Vous pourrez me déposer vos ouvrages à quilter, ainsi que les blocs ou tops pour le Projet 70 273 .

Toutes les infos pour le Projet 70 273 sont là : https://quilteuseforever.com/le-projet-70273/

Je donne un cours de quilting sur machine à coudre normale le mercredi après midi : plus qu ‘une ou 2 places.

S ‘inscrire sur le site de Quiltmania.

Je vous attends, à  bientôt !

Chantal

choisir son molleton

En fonction de l’usage que vous destinez à votre patch, je vous conseille différents molletons. Privilégiez les molletons qui se lavent bien,  pour un usage  quotidien, plaid, baby quilts ou pour ados,  sets  de table ou nappes etc  …

J’utilise les  molletons de chez PRS Quilt, qui sont  fabriqué en  France .

A partir de Janvier 2015, je les aurai tous en stock, sauf l’ écologique car il ne se fait plus qu’ en petite largeur !

Voici les particularités de chacun :

molletons naturels:

PUR COTON :  le plus « traditionnel »,  rétrécissement de 2% environ,  qui donnera ce côté « vintage »  à vos patchs, quand vous les aurez lavés plusieurs fois ! Le préféré des américaines !

160 gr /m2, lavage à 60° et repassage « coton », matelassage : 5 cm environ

usage : nappe, sets de table, panneau, plaid etc …

PUR COTON  sur Non Tissé : très peu de rétrécissement, bonne tenue au lavage

140 gr /m2, lavage à 60° et repassage  » coton », matelassage plus espacé

usage : nappe, panneau, plaid

 

BAMBOU sur Non Tissé : écologique et bio dégradable, il est  TOUT USAGE et  a ma préférence !

160 gr / m2, lavable à 40 °, repassage fer moyen.

ECOLOGIQUE * : composé de fibres issues du bois et polyester recyclé.

100 gr/m2, lavable à 40 °, repassage fer doux.

usage : dessus de lit, panneau

Attention : il ne se fait plus qu ‘en 150 cm de large, me consulter !

molletons synthétiques :

 SUPER * : grâce à sa fibre  » trispace » il regonfle après chaque lavage.

100 gr /m2, lavage  fréquent 40° , repassage « soie » plus vapeur

usage : dessus de lit et plaid

NUAGE * : fin et dense, facile à quilter à la main ou à la machine, 

100 gr /m2, lavage 40° , repassage « moyen »

Panneau, sets de table, nappes, plaid

STANDARD  : tout usage

120 gr/m2, lavage 40 °, pas de repassage

FLOCON * : bonne tenue  et lavable à 90°, résiste à l’écrasement, supporte les lavages fréquents et le repassage au fer chaud. 140 gr / m2.

Usage : dessus de lit, plaid, tapis de table etc …

COURTEPOINTE *: épais, doux et chaud : dessus de lit

200 gr/m2 lavage à 40°, repassage très doux

 EDREDON * : très épais : 6 cm : moelleux et chaud : pour édredon, couette ou dessus de lit  ! Le préféré des lutins du Père Noël !  J’ai réalisé l’ Edredon de Marie Louise avec !

400 gr/m2 , lavage à 40 °

les molletons « courtepointe » et « édredon » sont en 160 cm de large : cela fait déjà une bonne taille pour un édredon, sous nos latitudes plutôt  » tempérées  » !

* : ces molletons ont le label « confiance textile », testés substances nocives, d’après Oeko-Tex, standard 100.