Étiquette : édredon

choisir son molleton

En fonction de l’usage que vous destinez à votre patch, je vous conseille différents molletons. Privilégiez les molletons qui se lavent bien,  pour un usage  quotidien, plaid, baby quilts ou pour ados,  sets  de table ou nappes etc  …

J’utilise les  molletons de chez PRS Quilt, qui sont  fabriqué en  France .

A partir de Janvier 2015, je les aurai tous en stock, sauf l’ écologique car il ne se fait plus qu’ en petite largeur !

Voici les particularités de chacun :

molletons naturels:

PUR COTON :  le plus « traditionnel »,  rétrécissement de 2% environ,  qui donnera ce côté « vintage »  à vos patchs, quand vous les aurez lavés plusieurs fois ! Le préféré des américaines !

160 gr /m2, lavage à 60° et repassage « coton », matelassage : 5 cm environ

usage : nappe, sets de table, panneau, plaid etc …

PUR COTON  sur Non Tissé : très peu de rétrécissement, bonne tenue au lavage

140 gr /m2, lavage à 60° et repassage  » coton », matelassage plus espacé

usage : nappe, panneau, plaid

 

BAMBOU sur Non Tissé : écologique et bio dégradable, il est  TOUT USAGE et  a ma préférence !

160 gr / m2, lavable à 40 °, repassage fer moyen.

ECOLOGIQUE * : composé de fibres issues du bois et polyester recyclé.

100 gr/m2, lavable à 40 °, repassage fer doux.

usage : dessus de lit, panneau

Attention : il ne se fait plus qu ‘en 150 cm de large, me consulter !

molletons synthétiques :

 SUPER * : grâce à sa fibre  » trispace » il regonfle après chaque lavage.

100 gr /m2, lavage  fréquent 40° , repassage « soie » plus vapeur

usage : dessus de lit et plaid

NUAGE * : fin et dense, facile à quilter à la main ou à la machine, 

100 gr /m2, lavage 40° , repassage « moyen »

Panneau, sets de table, nappes, plaid

STANDARD  : tout usage

120 gr/m2, lavage 40 °, pas de repassage

FLOCON * : bonne tenue  et lavable à 90°, résiste à l’écrasement, supporte les lavages fréquents et le repassage au fer chaud. 140 gr / m2.

Usage : dessus de lit, plaid, tapis de table etc …

COURTEPOINTE *: épais, doux et chaud : dessus de lit

200 gr/m2 lavage à 40°, repassage très doux

 EDREDON * : très épais : 6 cm : moelleux et chaud : pour édredon, couette ou dessus de lit  ! Le préféré des lutins du Père Noël !  J’ai réalisé l’ Edredon de Marie Louise avec !

400 gr/m2 , lavage à 40 °

les molletons « courtepointe » et « édredon » sont en 160 cm de large : cela fait déjà une bonne taille pour un édredon, sous nos latitudes plutôt  » tempérées  » !

* : ces molletons ont le label « confiance textile », testés substances nocives, d’après Oeko-Tex, standard 100. 

L’ édredon de Marie Louise !

Marie Louise,  c’était ma  grand mère paternelle ! Toujours habillée de noir, elle ne sortait jamais la tête nue, toujours chapeautée et gantée ! C’est sûrement d’elle que je tiens le goût des chapeaux … Il y avait sur son lit, sous le dessus de lit en crochet,  un magnifique édredon, en laine, piqué à l’ancienne, dans un satin aux motifs de cashmere sous lequel elle mettait la brioche à lever !  une fois où  j’étais chez mes grands parents, la pâte a débordé dans le lit ! Papy et moi avons bien ri, en douce, parce que, La grand mère, elle était plutôt fâchée !  Est-ce pour cela que j’adore la brioche !

Quand j’ai reçu l’échantillon du molleton « édredon » de chez Psr Quilt, douillet et moelleux, bien épais, j’ai tout de suite pensé à l’édredon de ma grand mère ! Le voilà ! IMG_9152

Je n’avais pas de tissu aux motifs cashmere, mais j’aime beaucoup ces tissus, style toile de Jouy, imprimés en Inde par Mas d’ Ousvan. Trois coupons achetés sur un coup de coeur sur un salon ne demandaient qu’ à être transformés en édredon.

IMG_9169

La réalisation est toute simple : des carrés assemblés en damier !

Fournitures :
3 coupons d’1 m en 110cm de large, tissus Mas d’ Ousvan
1.60 x1.60 de molleton « édredon » de chez PSR Quilt,

Couper 6 bandes de 16.5 cm de large, dans chacun des deux tissus clairs ( A et B) sur toute la longueur. Les assembler deux à deux. Coudre trois bandes A – B puis trois bandes B-A. Couper chaque bande à 16.5 cm de haut. Assembler les paires obtenues en damier.
Assembler 9 rangées de 4 paires. Valeur de couture : 7 mm ou 1/4 d’inch.
Bien repasser les coutures couchées sur un côté en alternant pour avoir à chaque croisement de coutures, une couture de chaque côté.
Couper dans le tissu foncé, pour la bordure des bandes de 16.5 cm de large, et les assembler bout à bout.
Commencer d’un côté en laissant dépasser le tissu de la bordure de 17 cm et laisser dépasser de 17 cm également de l’autre côté. S’arrêter de coudre à 0.7 mm ou ¼ d’inch du bord. Très important pour avoir une belle finition !
Coudre la bordure sur les quatre côtés et finir la couture en diagonale à chaque angle : plier le top sur la diagonale, endroit contre endroit. Superposer les deux bords de la bordure, endroit contre endroit, prolonger la diagonale en la traçant sur la bordure et épingler. Coudre soigneusement, sans tirer pour ne pas déformer le tissu : car vous êtes dans le biais. Couper l’excédent de tissu à un cm de la couture. Repasser la couture ouverte dans les angles et la couture couchée du côté foncé pour les autres coutures.
Matelassage en demi-cercle de 15cm ( 6 ‘’) de diamètre.
Coutures : AURIFIL mako 50 écru.
Matelassage : AURIFIL polyester « coquillage »

Tissus chez : http://www.inespatchwork.com

Vivement l’ hiver pour se glisser dessous, bien au chaud !